Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tradivostok

Homoncule, la mise au point.

Introduction

 

Pour cette première traduction, j'ai choisi d'aborder un sujet quelque peu étrange, pour ne pas dire carrément glauque. Le terme "homoncule" risque d'être inconnu de ceux qui ne sont pas adeptes des sciences occultes ou qui n'ont tout simplement pas regardé Fullmetal Alchemist. En fait, il s'agit d'une créature qui, selon la légende, pourrait être créée de manière artificielle par le biais d'un procédé bien précis. Je ne vous en dis pas plus, vous comprendrez bien assez vite de quoi il en retourne.

Si j'ai choisi ce thème, c'est parce que depuis quelques semaines il fait le buzz en Russie et là-bas de nombreux médias se sont emparés du phénomène sans que cela ne parvienne jusqu'à nous, en France.

 

Voici donc ma traduction!

Vous trouverez le texte source ici.

PS: Les images/vidéos utilisées dans mes traductions ne sont pas forcément celles présentes dans les articles originaux.

________________________________________________________________________

 

 

 

Avant-propos

 

On considère que le premier homme à avoir créé un homoncule fut Arnaud de Villeneuve. Mais celui qui, le premier, proposa une méthode de fabrication concrète, et ce, dès le Moyen-Âge, au XVIème siècle pour être plus précis, fut l'alchimiste Paracelse. Il supposait que pour insuffler la vie à un homoncule il était nécessaire d'insérer du sperme humain dans un œuf de poule noire, de placer ensuite cet œuf dans du fumier frais, et enfin de l'y laisser grandir exactement quarante jours.

Aux XVI-XVIIIèmes siècles, on s'imaginait que l'homoncule était contenu dans les spermatozoïdes et selon les dires, en s'introduisant dans l'organisme de la mère, il grandissait de manière considérable. Mais cette opinion n'a pas subsisté bien longtemps.

L'homoncule est un concept plutôt étrange et ambigu, sa représentation diffère d'un alchimiste à un autre, et l'on pourrait également rire des procédés de sa conception. En réalité, l'alchimie s'apparentait à de la mystification, aucun homme sur terre n'a pu retrouver la pierre philosophale ou encore transformer du métal ordinaire en or. Cette science ne fut exclusivement exercée que durant le Moyen-Âge, alors que tous cherchaient à s'enrichir et tentaient de trouver un moyen d'y parvenir, parfois cela aboutissait à des précédents, tels que l'alchimie.

 

L'homoncule à l'heure actuelle

 

De nos jours, la science a connu quelques avancées. Certaines branches, comme la biologie, le génie génétique, la génétique elle-même, et bien d'autres, se sont fortement développées. Grâce à ces sciences, beaucoup ont un avis sceptique sur l'existence de l'homoncule. Mais leur vision a chancelé le jour où est apparue une vidéo sur le site YouTube.

De manière assez intéressante, et en maîtrisant, semble t-il, le sujet, un homme y décrivait et montrait le processus d'élevage d'un homoncule, et ce, en suivant la méthode indiquée par Paracelse, à la seule différence qu'à la place du fumier il utilisa un bonnet. Le jeune homme fit ainsi une injection de sa propre semence dans un œuf de poule, puis plaça ce dernier dans le bonnet. Après que dix jours se soient écoulés, il nous présenta ce qui s'était formé dans son œuf. C'était une créature, semblable à une étoile de mer de petite taille, immobile et ne présentant aucun signe de vie. A la suite de cette vidéo, en sortit une autre, dans laquelle l'homme retentait l'expérience, mais en y apportant une modification: Il laissa son œuvre grandir durant quarante jours. Ce délai passé, il obtint un homoncule à demi-mort, dont l'apparence rappelait celle d'un humain à la silhouette étrange. A la fin de la vidéo, la créature aspergea l'homme d'un liquide inconnu, ce qui poussa celui-ci à la tuer à l'aide d'un livre imposant. A la suite de quoi, on pouvait remarquer sur la table une substance ressemblant fortement à du sang.

Cette vidéo a récolté un nombre colossal de vues puisque quelques millions d'utilisateurs l'ont visionnée. Mais le buzz s'est amplifié lorsque de célèbres vidéoblogueurs, tels que Andrey Martynenko, Ruslan CrazyMegaHell et Igor Sinyak, ont commencé à créer «leur œuvre». De nombreuses vidéos ont été mises en ligne, beaucoup ont essayé d'élever leur homoncule, mais à notre plus profond regret, toutes ces tentatives se sont révélées infructueuses.

Homoncule, la mise au point.

Réfutation

 

Pour comprendre pourquoi un homoncule ne peut être conçu de la sorte, et ne peut d'ailleurs pas exister, il est nécessaire de se pencher sur la question sous un angle scientifique. Tout d'abord, nous pouvons examiner l'homoncule au travers de la génétique. Avant tout, il faut savoir que l'homme possède quarante-six chromosomes; dans les gamètes, autrement dit, les cellules sexuelles, on en trouve seulement vingt-trois. Cela signifie que lors de leur fusion, les cellules sexuelles forment un zygote qui deviendra par la suite un embryon, doté de quarante-six chromosomes. La poule, quant à elle, possède soixante-dix-huit chromosomes. Par principe, des gamètes d'espèces différentes ne peuvent en aucune manière fusionner entre eux, ils ont des structures diamétralement opposées, cette question est d'ailleurs également traitée en génie génétique. A présent, il est indispensable d'analyser le concept d'homoncule en nous basant sur le bon sens. Quand bien même il existerait un moyen d'élever de manière artificielle un être vivant doté d'une conscience, il acquerrait rapidement le statut d'humain ou d'espèce précieuse. Mais étant donné qu'aucune preuve de son existence n'a été officiellement enregistrée, par conséquent, aucune espèce animale n'est en mesure de porter le nom d'homoncule, ou de quoi que ce soit de ce genre.

Homoncule, la mise au point.

Méthode de fabrication d'un faux homoncule

 

Beaucoup de vidéoblogueurs, et simplement de nombreux citoyens [russes], mettent en ligne des vidéos, dans lesquelles ils élèvent leurs propres homoncules. Un tel contenu ne suscitera, auprès d'un auditoire âgé de plus de seize ans, rien, si ce n'est quelques rires. Mais sur un public plus jeune, ces vidéos exercent une influence considérable, les incitant ainsi à condamner un œuf à pourrir dans un coin sombre de leur appartement.

En réalité, la méthode pour «élever» son propre homoncule est très simple: Il suffit de prendre un œuf et d'en découper soigneusement le sommet. Cela nécessite une précision d'horloger pour éviter tout dommage ou fêlure à l’œuf. Ensuite, il faut y insérer quelque chose, ce quelque chose relevant de la fantaisie de chacun. Certains utiliseront des sangsues, d'autres des pattes de poulet ou encore des crevettes. La prochaine étape consiste à réaliser un montage vidéo de qualité. Il est indispensable d'enregistrer le processus d'introduction de la semence dans l’œuf de poule puis de montrer, ce que l'on appellera, l'ouverture. Ajoutez à la vidéo un maximum d'émotions et ça y est, le succès est garanti.

Homoncule, la mise au point.

Conclusion

 

Ainsi, après avoir analysé le concept d'homoncule sous différents angles, et appris à en fabriquer un faux, nous comprenons que cette chose ne peut exister dans la nature. Toute cette agitation autour de cette créature n'est en fait que le résultat d'une vidéo virale ayant choqué la toile. En outre, cette vidéo ne représente rien de plus que quelques opérations sommaires sur un œuf de poule et un montage des plus simples. Son créateur s'est ainsi enrichi grâce aux millions de vue récoltés. Pour conclure, il est essentiel de noter que ce n'est pas pour rien si l'alchimie n'existe plus aujourd'hui. Toute personne pourvue d'un minimum de bon sens comprendra qu'il serait impossible d'oublier une science, capable de ressusciter les morts, de transformer n'importe quel métal en or et de créer la vie de manière artificielle. Dès lors, nous pouvons en déduire que c'est tout simplement invraissemblable, et que c'est justement pour cela que croire en l'existence de l'homoncule, et de l'alchimie de manière générale, n'est, à notre époque, pas très raisonnable.

 

____________________________________________________________

 

Pour illustrer cet article, je mets à votre disposition les deux vidéos dont il est question plus haut, dans lesquelles un homme nous présente le fruit de ses expérimentations. Évidemment, c'est en russe, mais l'image suffit. J'vous préviens, c'est un peu dégueu'.

C'est donc tout pour aujourd'hui! J'espère que cette première traduction vous a plu et que vous avez été aussi intrigués que moi à la découverte de ce sujet! A la prochaine!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article